Presque Parfait, des joyeux cadeaux pour bébé

Petit billet d’auto promotion pour parler de ma nouvelle activité : Presque Parfait.

Presque Parfait est une marque qui vous proposera bientôt des cadeaux pour les bébés drôles et originaux. L’idée est venue très simplement de ma difficulté à trouver des cadeaux de naissance originaux. Continuer la lecture de Presque Parfait, des joyeux cadeaux pour bébé

Ma lecture sage

Une petite note pour vous parler d’un livre que je suis en train de dévorer : A Book About Innocent: Our Story and Some Things We’ve Learned. Inncocent, pour ceux qui seraient comlètement passés à côté, c’est une marque de smoothies 100% naturel que l’on trouve dans les supermarchés. C’est très cher, mais très bon !
our_story_book Continuer la lecture de Ma lecture sage

Zappos.com, un autre exemple de community management réussi

Je fais référence à un billet du compère Clément Biger qui évoquait sur son blog un bel exemple de Community Management de Gourmet Library, la boite de Gary Vaynerchuck. Je pense comme lui que ce métier dont on entend de plus en plus parler en France a déjà quelques années d’avance aux US et qu’il serait bon pour nos marques de s’inspirer de ce qui se fait là-bas.

Ce coup-ci, c’est à Zappos.com qu’on s’intéresse :

J’avais beaucoup apprécié la Keynote que Tony Hsieh avait donné au Web 09 où il décrivait les valeurs de Zappos.com. Il parlait du livre interne de Zappos qu’ils appellent le « Culture Book » et que n’importe qui peut demander par mail : ceo@zappos.com. J’avais donc fait un mail à Tony Hsieh pour lui demander ce fameux livre, sans grands espoirs.

3 jours plus tard, j’avais le plaisir de lire une réponse. Continuer la lecture de Zappos.com, un autre exemple de community management réussi

Mon best of du Web 09

Cette semaine se tenait Le Web 2009, événement que l’on ne présente plus organisé par Loïc et sa femme Géraldine Le Meur. Je n’ai pas eu la chance de m’y rendre personnellement mais les conférences ayant été intégralement diffusées sur Ustream, j’ai pu y suivre quelques présentations.

Pour ceux qui seraient complètement passé à côté (ou qui squattaient les bars nespresso), voici les morceaux que je retiendrai particulièrement de cette cuvée 2009. Continuer la lecture de Mon best of du Web 09

La pire pub anti piratage du monde est de retour !

Vous vous rappelez de Don’t copy that floppy ? Ce clip vidéo réalisée en 1992 par la SIAA (Software & Information Industry Association) expliquait tout le mal que causaient les copies pirates des disquettes de l’époque. Illustrée par de magnifiques séquences de jeux old school et un MC Digital Protector haut en couleurs cette vidéo est devenue culte. Pour ceux qui sont passés à côté, séance de rattrapage :

Et bien 17 ans plus tard, MC DP est de retour et compte bien continuer sa lutte anti piratage :

Le ridicule, nouvelle stratégie en vogue pour faire du buzz ?

Via

Rentrée & nouveautés

Les vacances s’achèvent et la rentrée pointe le bout de son nez. Et oui déjà !

Avant de reprendre un rythme de publication normal voici mes nouveautés de l’été :

Sur les conseils de mon ami Clément, j’ai changé d’aggrégateur RSS et j’ai abandonné mon vieux compagnon Netvibes au profit de Google Reader (je m’y suis bien fait et je dois dire que le gain de temps est assez considérable). J’ai profité de cette migration pour réorganiser mes flux et faire un sérieux ménage. A ce sujet, je vous conseille d’aller regarder les billets de Daniel Broche et d’Olivier Lévy dans lesquels ils dévoilent leurs sources, merci à eux !

J’ai aussi profité de l’été pour me mettre à Twitter. Ma ligne éditoriale : tout ce que je ne me vois pas bloguer sur net-marketing.fr. Soient des sujets ou vidéos funs hors sujets, soient des choses sur lesquelles 140 caractères me suffisent. Je suis pour le moment assez partagé entre réelle avancée ou perte de temps totale (la vérité se trouve vraisemblablement quelque part entre les deux).

Et je finirai par deux découvertes de ces vacances que je souhaitais faire partager :

La première n’est pas une découverte mais plutôt une redécouverte. Il s’agit du blog de Julien Bagein. Anciennement spécialisé dans le SEO, il élargit son spectre pour s’intéresser plus généralement aux différentes techniques e-marketing. Ses billets sont soignés et abordent avec une vraie valeur ajoutée cette discipline. Un réel plaisir que de lire ses billets.

La seconde, plus récréative, c’est SCUDS. Un podcast vidéo français dédié à la culture geek dans la lignée d’un diggnation. Les trois compères débattent dans une ambiance très détendue que j’apprécie tout spécialement. Vous pouvez vous abonner sur iTunes (ils ont traversé quelques soucis techniques mais gagnent en expérience d’épisodes en épisodes :p). L’épisode 8 ne devrait pas tarder à sortir.

Bon courage pour cette rentrée et je vous souhaite à tous une excellente saison 2009-2010 !

Site coup de coeur : SiteSpect.com

Je viens de tomber sur Sitespect.com, le site d’une boite qui édite une solution de MVT et je dois dire que j’ai beaucoup aimé. Le site est très bien fait mais c’est le sujet qui m’a décidé à écrire cet article.

Le MVT est une technique très utilisée aux US – qui commence à se répandre en France – qui permet d’optimiser des sites. MVT pour Multivariate Testing est un procédé qui consiste à générer plusieurs version d’une page web pour analyser celle qui marche le mieux. Vous pouvez tester la couleur d’un bouton, un libellé marketing ou n’importe quel élément de la page. La modification peut porter sur des css, des bouts de javascript, de xml, … La grande différence avec la technique A/B est que le MVT permet une combinaison de dizaines, voire centaines d’éléments testés sur une page tandis que le A/B ne permet de tester que deux versions de page à la fois. (la vraie définition est ici.)

Page d'accueil SiteSpect.com

Outre l’intégration réussie du site, un des éléments intéressants est la présentation vidéo de la solution. Plutôt que de chapitrer une grosse vidéo, ils l’ont découpées en plusieurs morceaux. Le contenu est plus accessible et mieux mis en valeur. Vous ne manquerez pas de remarquer qu’ils ont même intégré un bouton contact sur le player vidéo. Dommage que les formulaires ne soient pas plus « tolérants » aux erreurs.

Video SiteSpect.com

Un mini livre blanc sur l’optimisation des landing pages est également disponible au format pdf ici.

Il livre 6 grands principes d’optimisation :
1. Intégrer un visuel attirant
2. Réduire au maximum la navigation proposée à l’internaute
3. Garder la charte graphique du site
4. Offrir un large bouton incitant à l’action
5. Sur le formulaire, ne demander que les informations essentielles
6. Si des informations personnelles sont collectées, indiquer la politique de confidentialité en vigueur

Il est certain que ces solutions MVT sont l’avenir du e-commerce, mais ce genre de solutions payantes s’adressent aux gros acteurs du e-commerce. Pour ceux qui n’ont pas d’argent, je rappelle que Google Website Optimizer fait ça très bien. 😉

Tout savoir sur le SEO avec le site FAQ-Referencement.fr

Vous souhaitez lancer un site ou venez d’en lancer un ? Vous souhaiter apprendre rapidement les grands principes du référencement naturel ?

Aurélien Bardon d’OSEOX vient de mettre en place un site répondant aux 100 principales questions de cette discipline.

FAQ referencement

La vocation de ce site est d’être clair et concis. Il casse bon nombre d’idées reçues et fourmille de conseils pratiques adressés aux nouveaux arrivés qui souhaitent optimiser leurs positions dans les moteurs de recherche. Un très bon exercice de vulgarisation dans un domaine qui devient vite très technique et peu évident à appréhender.

Pour rappel, ils avaient mis en place il y a quelques mois un excellent jeu sur le référencement. Une fois les 100 questions assimilées, passez à la pratique et testez vos connaissances. 😉

Google me prend pour une chinoise ?

Il faut croire quand je regarde la pub qui s’affiche en haut de ma boîte gmail :

Bug adsense sur gmail

C’est une pub pour un site qui vend des produits cosmétiques (?), basé en Chine.

Premièrement le thème du site, deuxièmement la langue. Je ne suis inscrit à aucune newsletter chinoise, n’ai aucune conversation en chinois dans mes mails et suis loin d’être accroc aux produits cosmétiques féminins. 😉

Alors pourquoi Google a déraillé ? Après leurs longues années d’expérience, j’ai du mal à comprendre qu’ils puissent être à ce point à côté de la plaque.

Et vous, ce genre de « bug » vous est déjà arrivé ?