Économie 2.0 ?

Le web 2.0 serait il contagieux ?
Où comment faire trembler les dirigeants de Yahoo avec 45 actions !

Éric Jackson, petit actionnaire de Yahoo possédant seulement 45 actions ( 1400 $,) , a réussi grâce aux réseaux sociaux MySpace, Flickr et à ses vidéos à détenir les pouvoirs de votes sur 911 666 actions ce qui représente un total de 29 millions de $ .

Je m’explique, Eric Jackson est un petit porteur en total désaccord avec la direction de Yahoo.
Il leur reproche entre autres l’échec de l’acquisition de Google en 2002 au prix de 3 milliards de dollars au lieu de 144 milliards aujourd’hui, la perte de parts de marché sur la recherche en ligne qui profite à Google, les compensations exagérées attribuées aux directeurs alors que le titre a perdu 14% en 2005,…

N’ayant pas de gros moyens financiers, il a réussi à mener une campagne de « lobbying » envers les autres petits porteurs afin qu’ils rallient leurs voix derrière son plan B .

C’est pourquoi depuis Janvier, il a utilisé de nombreux « outils 2.0 » pour arriver à ses fins : son blog, son wiki, des forums de discussions, les réseaux sociaux MySpace et Flickr, des sites communautaires, des forums, … et a présenté des vidéos pour s’adresser aux actionnaires minoritaires de Yahoo ou aux futurs acquéreurs d’actions Yahoo :

Grâce à tous ces outils, et sans débourser un centime, Eric Jackson a réussi à réunir en 2 mois des droits de votes (avec un groupe d’actionnaires) qui totalisent environs 911 666 actions ce qui représente un total de 29 millions de $ ( d’après Businessweek)

Éric Jackson pourrait siéger au conseil d’administration de Yahoo si le projet est adopté lors de la prochaine assemblée générale qui se tiendra en mai.

Publié par

Matthias Vimard

Passionné par internet, je suis actuellement consultant e-commerce chez Araok. J'accompagne les entreprises qui font déjà ou souhaitent se lancer dans le e-commerce : AMOA, cahier des charges, conception de site, optimisation, business plan, …

Une réflexion sur « Économie 2.0 ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *